News du Luxe

04 | 11 | 19

19M, ou l'écrin prestigieux des métiers d'art de Chanel

Chanel , la célèbre maison de couture est riche d'un patrimoine extraordinaire de très belles maisons, et a décidé de les réunir dans un nouveau haut lieu de la création française, dans un espace d’échange et de travail collaboratif appelé 19M. Le 19 ? Jour de naissance de Gabrielle Chanel, c'est aussi l'arrondissement choisi pour le projet. Le M ? M comme Métiers d'Art, comme Mode,  comme Main, Maison et Manufacture... Un attachement absolu à tous ces artisans.

Inauguration prévue à l'automne 2020. La structure a été dévoilée par  Bruno Pavlovsky, président des activités mode de Chanel. « Le 19M est un projet ambitieux, tant par ses qualités urbaines et architecturales que par sa fonctionnalité et ses objectifs en matière d’innovation et de développement durable. Notre objectif est que perdure et se développe cet exceptionnel patrimoine que sont les métiers d’art, à la croisée du rayonnement culturel de Paris et des enjeux sociétaux de la mode », explique Bruno Pavlovsky.

Quelles sont ces maisons d'exception ? Elles sont plus de dix, appartenant à la filiale Paraffection de Chanel avec en tout 600 artisans au savoir-faire ancestral. Parmi eux, la célèbre maison de broderie Lesage, le bottier Massaro, le grand plumassier et fleuriste Lemarié, le plisseur Lognon, la maison Michel,  chapelier et modiste ou encore l'orfèvre – bijoutier Goosens.

Un partage de l'excellence qui sera abrité sur plus de 25000 m2, pensés par l'architecte Rudy Ricciotti, auteur entre autres du Mucem à Marseille.  Pourquoi avoir choisi cet architecte ? « Parce que c'est lui qui a eu l'idée la plus folle. Qui d'autre voudrait draper notre bâtiment sous un tissu en béton ? Plus sérieusement, ce qui nous a convaincus, c'est sa proposition de gestion de l'espace, son utilisation de la lumière et l'adaptation du bâtiment à chaque métier d'art » répond Bruno Pavlovsky

Bruno Pavlosky souhaite que le 19M, soit à la fois atelier et vitrine, une maison vivante et ouverte sur le monde, un centre névralgique où les artisans mais aussi le public, les écoles, les étudiants et les amoureux de l'art puissent se rencontrer.

Pour s'insérer d'ores et déjà dans la vie du quartier, un projet artistique a vu le jour, une fresque de 130 mètres de long déployée sur la palissade du chantier. Imaginée par  Case Maclaim, artiste muraliste allemand, la fresque met en scène des mains d'artisans oeuvrant sur des bijoux et des accessoires de mode.

Acteur à part entière du futur Grand Paris, le 19M s'installe dans le 19ème arrondissement, un quartier en pleine renaissance aux abords de la porte de Pantin. Dès 1982, Hermès y installe bureaux et ateliers de maroquinerie, tout près de la galerie Thaddaeus Ropac, célèbre marchand d'art contemporain. Comme l'indique Thibaut de La Rivière, directeur de Sup de luxe, « Ce quartier se dynamise tous les jours, et les JO de 2024, vont participer à ce développement. C'est là aussi que se trouvent les nouveaux locaux du siège de Planeta France, et où est le cycle Bachelor de Sup de Luxe »