News du Luxe

NFT et luxe
31 | 08 | 21

Les NFT & le luxe – Les atouts d’un système en pleine expansion

Impossible de ne pas en avoir entendu parler. Intimement lié à la blockchain, les NFT révolutionnent depuis peu le marché du luxe et de l’art. Apogée de la digitalisation, besoin d’authenticité et nouvelle proximité, faisons le point sur la relation entre le luxe et cette innovation numérique et monétaire aux avantages plus qu’attractifs.

 

Les NFT : Qu’est ce que c’est ?

 

Les NFT ou Non Fungible Token sont des jetons numériques à l’identification unique possédant chacun leurs caractéristiques propres.
La valeur varie en fonction de l’offre et de la demande et ils peuvent  représenter un actif physique (une oeuvre d’art, un produit de marque) ou numérique (une œuvre digitale, un avatar de jeux vidéos…). Chaque jeton possède un certificat d’authenticité relié à la blockchain, ce qui le rend infalsifiable. Toutes les étapes qu’ont traversé ces jetons sont identifiables et répertoriées, via un système sécurisé et surtout décentralisé, (qu’ils soient vendus ou non). Certifiables et traçables, ils sont un avantage non négligeable à l’ère de la transparence et de la sécurité digitale.

 

Un système prometteur  

 

Si l’art et le divertissement ont été parmi les premiers secteurs à s’emparer du phénomène, le luxe n’est pas en reste et semble lui aussi vouloir profiter des avantages qu’offrent les NFT. Preuve de cet engouement technologique : selon un rapport de L’Atelier BNP Paribas, en 2020, le marché mondial des NFT a atteint un montant de 250 millions de dollars et le nombre d’acheteurs a augmenté de 66%.

 

Une croissance exponentielle due aux atouts que présente cet écosystème financier. En effet, pour les marques et le luxe en particulier, les NFT actionnent notamment trois leviers indispensables : l’authenticité, la rareté et l’expérience client. Concernant cette dernière, en supprimant les intermédiaires entre émetteur et récepteur d’un NFT, la blockchain offre une exclusivité d’achat et une proximité réinventée entre le client et la marque. Une expérience numérique unique et privilégiée.

 

Illustration avec le groupe LVMH qui s’est associé au groupe Richemont, pour développer la première blockchain de luxe internationale : Aura Blockchain Consortium. Un système qui prouve l’authenticité des articles et retrace leurs origines depuis les matières premières jusqu’au point de vente (et ce jusqu’aux marchés de revente d’occasion).
Une visibilité globale qui devrait aussi permettre aux maisons d’offrir à leurs clients des offres et des événements exclusifs, le tout s’inscrivant dans un démarche de fidélisation unique.

 

Authenticité & Certification  

 

S’il y a bien un facteur que l’industrie du luxe aime contrôler, c’est la qualité de ses produits. Cependant, selon un rapport de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle, en 2019, la contrefaçon a représenté 464 milliards de dollars. Depuis une quinzaine d’année le fléau s’étend et le web devient le terrain de jeu favori des produits contrefaits.

Avant l’arrivée de la blockchain et de l’authentification des œuvres numériques, celles-ci étaient reproductibles à l’infini, comme tout fichier numérique. Difficile alors de démêler le vrai du faux et de connaître réellement la provenance des articles. Aujourd’hui, grâce aux NFT et à leur identification unique, les émetteurs et les acheteurs possèdent un titre de propriété irréfutable, véritable certificat de propriété digitale, garantissant l’authenticité d’un produit tout en facilitant et sécurisant son éventuelle revente.

 

Rareté numérique

 

Autre lien intrinsèque au luxe : l’exclusivité.

Dans le domaine de l’art par exemple, les NFT ont asséché le marché, en permettant d’identifier des œuvres auparavant copiées, faisant ainsi grimper les enchères sur les originaux, quitte à créer une (saine) pénurie.

Contrairement à un bitcoin, qui peut s’échanger contre un autre, un NFT lui est unique. Et comme le souligne Thibaut de La Rivière, directeur de Sup de Luxe : « Parce qu’il sont uniques, les NFT sont aussi associés à la notion de rareté et permettent de créer de la valeur au sein de l’univers d’une marque, ainsi qu’un engouement particulier et un effet "collector" sur certains produits ». Une innovation sur laquelle le luxe pourra donc indéniablement compter…