ACTUALITÉS DE L'ÉCOLE

haute couture
haute couture
18 | 06 | 21

Travailler dans la haute couture

Parmi les nombreux métiers de la mode et du luxe, ceux qui ont trait à la haute couture attirent et fascinent peut-être encore plus que les autres. Le monde des catwalks, des grands couturiers, et du beau sous toutes ses formes a en effet de quoi faire rêver toutes les générations. Aujourd’hui, les jeunes actifs qui souhaitent intégrer ce secteur exigeant doivent bénéficier d’une formation appropriée. Focus sur les prérequis pour travailler dans la mode et le luxe.

Les métiers de la mode et du luxe : des exigences bien spécifiques

Dynamique et en constante évolution, la haute couture combine différents métiers de la mode et du luxe et réclame des professionnels à la hauteur. Pour réussir dans le secteur, pensée créative, originalité et passion sont de mise. Mais les recruteurs attendent désormais des connaissances poussées dans un certain nombre de domaines et des profils poly-talentueux. L’importance de la digitalisation, par exemple, n’est pas à sous-estimer, car la mode s’inscrit aujourd’hui dans une mouvance technologique qui affecte particulièrement le marketing. C’est pour répondre à ces besoins que Sup de Luxe a lancé son Msc Fashion et Luxury Business.

Les métiers de la mode et du luxe présentent de multiples facettes et une telle formation permet aux étudiants de développer l’éventail de compétences nécessaires en matière de management dans le secteur de la haute couture. Au programme, éthique, entrepreneuriat, finance corporate, langues étrangères, management stratégique, ressources humaines, logistique et supply chain, fondements du luxe, chaîne de valeur du luxe, stratégies numériques appliquées au secteur, lutte contre la contrefaçon, sociologie de la mode, et bien d’autres sujets qui seront explorés en profondeur.

Quels sont les métiers de la haute couture ?

Le monde de la mode de luxe regroupe des métiers de diverses catégories. Vous y trouverez notamment des professions créatives telles que celle de couturier, de modéliste, de coiffeur, ou encore de maquilleur. Mais il serait dommage de sous-estimer l’importance des activités liées au management et au marketing dans le secteur de la haute couture.

Bookeur

Faisant sans doute partie des métiers de la mode et du luxe les moins connus, la profession de bookeur est difficile à résumer. Elle consiste à la fois à recruter les mannequins, à veiller à la mobilité internationale des marques, mais aussi à gérer les carrières en interne. Très sollicités durant les évènements tels que la Fashion Week, les bookeurs sont avant tout des spécialistes de la logistique, qui doivent s'assurer du bon déroulement des castings, shoots et events pour leur maison de haute couture.

Attaché de presse

Agissant comme un véritable coordinateur médiatique, l’attaché de presse doit veiller à l’image de la marque qu’il représente et tisser des liens avec les journalistes, blogueurs et influenceurs. Spécialiste de la communication, il peut aussi être amené à organiser des rencontres entre les grands acteurs du secteur.

Brand Manager

Le brand manager, lui aussi, doit se soucier de l’image de marque tout en appréciant le marché dans son ensemble, la concurrence, et les consommateurs. Il développe et pilote les stratégies marketing et, en l’absence d’un chef de produit, endosse également les responsabilités de ce dernier.

Chef de produit de luxe

Le monde de la mode de luxe tourne autour d’une offre de produits de prestige. Le chef de produit s’affaire à la rédaction des cahiers des charges, et assiste l’équipe marketing dans la mise en avant des produits.

Visual Merchandiser

Chargé d’optimiser la visibilité des produits, le visual merchandiser travaille de concert avec les chefs de produit et les brand managers.

Acheteur

Toujours au fait de l’état du marché et habitué à œuvrer à l’international, l’acheteur orchestre les approvisionnements en fonction des besoins. Il négocie les prix auprès des fournisseurs et connaît tout des particularités logistiques liées à la mode.