ACTUALITÉS DE L'ÉCOLE

julien_gaze
julien_gaze
08 | 01 | 21

Portrait alumni - Julien Gaze nous raconte son parcours

 

Pourquoi avoir choisi Sup de Luxe ?

Sup de Luxe pour moi n’est pas une formation ou un diplôme de plus. J’ai choisi d’intégrer le MBA car c’est la porte d’entrée pour comprendre un secteur codifié et confidentiel.

 

Quel est le plus beau souvenir de votre formation ?

Difficile de résumer Sup de Luxe en un souvenir ou un sentiment mais plutôt en un fait, celui de rencontrer deux fois par semaine un expert du secteur. Les conférences grands témoins sont l’une des richesses de la formation : parler, vivre et connaitre la réalité du terrain.

 

En quoi vos compétences acquises vous ont été utiles pour votre parcours professionnel ?

Indéniablement pour déchiffrer l’envers du décor. Les différentes Maisons font rêver, elles ont des ADN marqués et des histoires riches. Sup de Luxe m’a permis de faire la part des choses entre le respect de cette « tradition » et la nécessité d’apporter modernité et agilité dans un organisation bien souvent rigide.

 

Racontez-nous votre carrière et son évolution de la sortie d’école à aujourd’hui ?

J’ai eu la chance de faire mes classes au sein de la Maison Cartier. 7 années entre le développement commercial de la Haute Joaillerie et la structure opérationnelle de l’offre. Une école exigeante mais une très belle école. Vraiment rien de comparable. La satisfaction de se lever chaque matin animé par une passion et la conscience d’être privilégié en voyant se perpétuer un savoir-faire unique autour de sublimes créations. Depuis, j’ai eu l’opportunité, il y a 2 ans, de rejoindre une nouvelle aventure celle de Marcy Paris en tant que Directeur Commercial. Un changement radical, mais surtout un projet ambitieux !

 

Pouvez-vous nous présenter MARCY ?

Pour résumer Marcy Paris est un bureau de création textile français. Nous dessinons, réalisons et distribuons des vêtements d’image - tenues corporate.

Nous sommes présents dans l’hôtellerie & la restauration avec les groupes Accor, Barrière, Sodexo dans le retail avec LVMH, Richemont, Swatch, ou encore dans les transports avec PSA, Renault, BMW, la SNCF ou Michelin.

La société a fêté ses 10 ans en 2019 et axe aujourd’hui ses collections autour de matières éco-responsables et de créations made in France.

Nous disposons d’un showroom à Paris (proximité d’Opéra) et en ce début 2021 nous ouvrons un bureau à Genève. Passez-nous voir !

 

 

Que peut-on vous souhaiter pour la suite de votre carrière ?

Pour moi souhaiter c’est tendre vers quelque chose. Aujourd’hui je pense que les opportunités de demain sont difficilement matérialisables, il faut les anticiper, les créer. Mon idée, continuer à prendre autant de plaisir à chaque rencontre, à chaque projet et surtout apprendre jours après jours. Rien n’est jamais acquis !

 

Expliquez-nous votre vision du luxe dans une seule phrase.

Le luxe, les luxes, impossible de dire s’il y a une seule définition, une unique vision. La mienne, celle du temps : l’optimiser la semaine et le savourer le week-end.