ACTUALITÉS DE L'ÉCOLE

federica.jpg
federica.jpg
09 | 11 | 20

Portrait alumni - Federica Roux nous raconte son parcours

 

Federica Roux a donné une conférence pour tous les étudiants de deuxième année de MBA sur l'importance d'être une entreprise axée sur le client.

« L'époque sans précédent que nous vivons aujourd'hui transforme radicalement la manière dont les marques et les consommateurs interagissent. Au cours de notre atelier, nous examinerons de plus près le côté des consommateurs, l'évolution de leurs attentes et ce que les marques de luxe devraient faire dès maintenant pour rester pertinentes et se développer. »

Elle a parlé de la Customer Experience, nouveau retail et omnicanal, et a donné 5 activations de marques de luxe inspirantes.

La session s'est terminée par un échange d'idées et de questions riche et interactif entre Federica et les étudiants.

 

Découvrons-en un peu plus sur Federica Roux, alumna 2007 du MBA de Sup de Luxe

Actuellement directrice du digital, du marketing et de la communication de la division Montres et Bijoux du Groupe Galeries Lafayette, Federica a auparavant été manager marketing chez Richemont à Paris, puis manager Retail et Communication au sein du groupe The Watches of Switzerland à Londres, et ensuite directrice du digital, du marketing mondial et des relations publiques chez Swarovski à Londres.

Au cours de sa carrière internationale, principalement axée sur le secteur du "hard luxury", c'est-à-dire le secteur des montres et des bijoux de luxe, elle a développé une double expérience de la stratégie des marques et du retail, avec un accent particulier sur le digital et l'expérience client.

 

Pour en savoir un peu plus sur elle et son expérience à Sup de Luxe, nous lui avons posé quelques questions :

 

Pourquoi avez-vous choisi Sup de Luxe/EDC ?

Je souhaitais une formation d'excellence dans le secteur le plus exigeant. Je ne regrette pas mon choix ! J'étais également consciente, déjà à l'époque et malgré mon très jeune âge, de l'importance du réseau, et je savais que Sup de Luxe était connu pour offrir un réseau développé et puissant, sur lequel je n'ai jamais cessé de compter.

 

Quel est votre plus beau souvenir de votre formation ?

Les rencontres que j'ai pu faire au cours de cette année si riche et intense. Des amitiés professionnelles et personnelles que je garderai pour le reste de ma vie.

 

En quoi les compétences acquises vous ont-elles été utiles pour votre carrière professionnelle ?

J'ai vraiment pu acquérir les codes du luxe. Ce bagage culturel m'a permis de comprendre, d'intégrer puis de repositionner les marques pour lesquelles j'ai travaillé. C'est un savoir-faire unique et très recherché sur le marché du travail.

 

Parlez-nous de votre parcours et de son évolution, de la sortie de l'école à aujourd'hui ?

J'ai rejoint le groupe Richemont en tant que stagiaire, grâce à Sup de Luxe. Je me souviens encore du soir où Thibaut de la Rivière a annoncé l'offre d'un stage chez cette marque de haute horlogerie peu connue à l'époque, Panerai. C'est ainsi que mon aventure a commencé. J'ai été confirmé en CDI, puis j'ai gravi très vite les échelons pour devenir Manager. Mon désir de m'internationaliser m'a ensuite conduit à m'installer à Londres, où j'ai découvert le numérique et l'omnicanal, avec la vente au détail. Puis je suis allé chez Swarovski, où je suis resté deux ans et suis revenu à Paris pour prendre en charge le marketing omnicanal du département Montres et Joaillerie du groupe. Et mon aventure ne s'arrêtera pas là... taquinerie !

 

Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite de votre carrière ?

Soyez courageux ! Ma devise est la suivante : La vie commence par un pas en dehors de votre zone de confort

 

Racontez-nous votre vision du luxe en une phrase.

Intemporel