News du Luxe

Hermes canton
17 | 04 | 20

Boutique Hermès à Canton... Record de ventes pour la réouverture !

Après des semaines de confinement, les boutiques ouvrent les unes après les autres un peu partout en Chine. Et l'une d'elle a créé l'évènement, le boutique Hermès à Canton ! Le réflexe des chinois ? Se précipiter dans les enseignes dont ils ont été privés pendant cette période très particulière...Et en profiter pleinement !

 

Vaisselle, foulards, chaussures ou sac Birkin en édition limitée... Ce samedi 11 avril, la boutique Hermès de Guangzhou (Canton), la deuxième plus grande du pays, a été dévalisée, avec le chiffre d'affaires le plus important jamais réalisé en une journée. Au total, les clients auraient dépensé ce samedi 2,7 millions de dollars dans ce magasin, soit environ 2,46 millions d'euros.

Venus de toute la province du Guangdong, la région la plus riche de Chine, des VIP ont été aperçus lors de cette incroyable journée de shopping, ainsi que des personnalités des réseaux sociaux de l'Empire du Milieu qui ont dévoilé leurs achats, comme Atomniu qui a posté sur Xiahongshu les photos de ce qu'il a acheté, un superbe sac et quelques vêtements et chaussures.

Véritable phénomène sur les réseaux sociaux, certains clients envoient des photos de la boutique en pleine effervescence, des clients faisant la queue, et il y a même une cliente qui a mis en ligne son ticket de caisse affichant 142 000 dollars d'achats, soit 130 000 euros !

 

 D'après le Women's Wear Daily, célèbre quotidien de mode américain, ce niveau de revenus est le plus haut jamais enregistré dans une boutique en Chine, un record qui revient donc à Hermès, fleuron du luxe français, dont les ventes annuelles à l'échelle mondiale ont atteint 6,88 milliards de dollars en 2019.

Ce samedi 11 avril est regardé comme un évènement, mais aussi comme un phénomène que plusieurs observateurs appellent « Revenge spending », expression née en Chine dans les années 1980, quand les clients s’étaient rués dans les magasins de luxe ou étrangers après des années de frustration durant la Révolution culturelle instaurée par Mao Zedong.

Si cette journée a été un succès grâce aux clients, elle le doit aussi à la pertinence de la maison qui a proposé de l'inédit comme une édition spéciale du célèbre sac Birkin, le Birkin Himalaya, en peau de crocodile et diamants.

 

D'après la maison Hermès, « La réouverture de cette boutique confirme l'engagement de la maison dans le sud de la Chine et marque un nouveau chapitre pour la maison parisienne à Guangzhou, où elle est présente depuis 2004 ». Devenue stratégique pour Hermès, cette boutique précédemment occupée par Prada, a été aménagée par le cabinet d’architecte parisien RDAI. Une boutique dotée d'une large façade iconique à l'esthétique minimaliste, avec émail et brique et un rez-de-chaussée disposant de deux entrées. L'architecte parisien a également pensé à installer des claustras en bois laissant entrevoir l'intérieur du magasin avec les célèbres carrés Hermès ainsi que quelques accessoires de mode et parfums scénographiés à l'entrée du magasin.

 

 

Thibaut de La Rivière, directeur de Sup de luxe, note que « La Chine est aujourd'hui observée par le monde entier dans sa gestion de la pandémie, et elle est aussi regardée dans sa gestion de la reprise et dans le comportement des clients une fois le confinement terminé... Et c'est heureusement une belle leçon d'optimisme »