ACTUALITÉS DE L'ÉCOLE

œnologie
12/07/2022
œnologie
12 | 07 | 22

L’œnologie : Qu’est-ce que c’est et comment devenir œnologue ?

Source d’inspiration depuis des décénnies et autrefois réservé aux plus nantis,  le vin est aujourd’hui une science qui fascine, un produit qui séduit et un art qui s’apprend.

Léger, concentré, fruité, tannique, puissant, rouge, blanc ou pétillant… De la maîtrise de la viticulture, de la production en passant par l’achat, analyse d’un métier unique de plus en plus recherché sur le marché.

 

Qu’est-ce que l’œnologie ?

 

L’œnologie se rapporte à l’étude et à la connaissance du vin.

L’étymologie de ce terme vient du grec, oînos (vin) et lógos (science). L’œnologie regroupe un grand nombre de domaines d’applications et de connaissances spécifiques comme notamment : les domaines et les appropriations culturelles, l’origine de la vigne, sa fabrication, l’élevage et son conditionnement mais aussi la degustation, la consommation et la commercialisation.

 

Étude pour devenir œnologue ?

 

Vous vous intéressez au vin et à son histoire ? Vous souhaitez devenir un expert et connaître tous les aspect commerciaux, culturels et émotionnels de ce dernier ? 

Pour cela , il existe des diplômes et des études spécifiques afin de devenir œnologue et maîtriser les spécificités des régions viticoles et les caractéristiques propres des cépages.  Très apprécié par les recruteurs de l’industrie, Sup de Luxe propose le master : MSc Food & Wine International Management.Cette formation diplômante est conçue pour vous permettre d'appréhender, de comprendre et de maîtriser l'univers spécifique du secteur du vin et des spiritueux. Ce programme associant les savoir-faire gastronomique et œnologique aux techniques de vente, de marketing, de communication et de distribution mondiale est un acteur incontournable de la formation supérieure.

 

Il est possible d’intégrer cette formation :

  • En 1ère année, à BAC+3
  • En 2ème année, à BAC+4 minimum, ou titulaires d’un master 1
  • Pour les professionnels en activité, via un processus de validation des acquis de l’expérience (VAE)

 

Où travaille un œnologue ?

 

Le métier d’oenologue est très recherché sur le marché et propose un large choix de domaines d’activité. Salarié ou indépendant, le métier d’œnologue se divise généralement en deux catégories :

 

Les œnologues de production viticole :

Ils ont pour mission d’optimiser les différentes étapes de vinification et d’élevage du vin tout en respectant les démarches qualité et en effectuant des analyses et des dégustations. En étroite collaboration avec le chef de culture, ils contrôlent et définissent les futurs assemblages des parcelles avant la vinification. Véritables ambassadeurs du vin, les œnologues de production viticole peuvent aussi être amenés à animer des conférences, organiser des dégusations, des team bulding ou encore des animations et participer au conditionnement du vin. Polyvalents, ils font partie intégrante de la réalisation viticole.

Où travailler en tant qu’œnologue en production viticole ? (salarié ou indépendant )

  • Dans des exploitations
  • Dans des caves coopératives
  • Dans des Domaines

 

Les œnologues de conseil :

Ambassadeur de la science viticole, l’œnologue de conseil apporte sa connaissance globale de la vinification. Tel un chef d’orchestre de la vigne, il va notamment superviser la maturité des raisins et recommander la date idéale des vendanges, faire des anlayses en laboratoire, procéder à des dégustations … Plus porté par une démarche d’accompagnement à 360°,  l’oenologue de conseil joue également un rôle dans l’aspect marketing en apportant sa vison et sa maîtrise du produit pour diffuser une image cohérente et aboutie. En effet, de l’affiche publicitaire au logo jusqu’à la conception des prochains coffrets cadeau, il accompagne via son expertise les marques et les acteurs dans l’élaboration d’une strategie pertinente liée à l’oenologie.  

Où travailler en tant qu’œnologue de conseil ? (salarié ou indépendant)

  • Dans des sociétés des négoce
  • Dans des organismes de recherche
  • Dans des laboratoires œnologiques
  • Dans l’enseignement 
     

 

Quelle est la différence entre un sommelier et œnologue ?

 

Le parcours du vin, de la terre à la dégustation est jaloné d’expertise, de sélection et de contrôle pointu effectué par les professionnels du monde viticole. Parmis eux on retrouve l’œnologue et le sommelier. Bien que tout deux soient des experts dans le domaine du vin, ils sont pourtant très différents.

 

Petit rappel de ces deux professions :

  • Sommelier def :

Le sommelier a pour spécificité de n’intervenir qu’une fois que le vin est produit.

À l’inverse de l’œnologue, qui lui travaille en amont sur la production, le sommelier exerce dans des restaurants, des hôtels et chez des cavistes. Son rôle est de choisir, d’accorder les vins et de les mettre en valeur. Parallèlement, le sommelier se doit de savoir gérer des stocks, maîtriser les achats et connaître le marché viticole. En charge de l’élaboration des cartes des restaurants et des hôtels, le sommelier est un spécialiste des accords mets-vins et agit pour que le potentiel des produits soit pleinement révélé à travers ses sélections.

  • Oenologue def :

L’oenologue est en charge de la qualité de la production. Un positionnement en amont qui permet d’obtenir les arômes souhaités avant que le vin ne soit acheté et consommé. Au contact direct des viticulteurs (dans les chais et dans les vignes), l’œnologue accompagne et supervise la vinification du vin, conseille sur le choix des cépages, la plantation des vignes et surveille les évolutions jusqu’au conditionnement. Une connaissance scientifique qui permet d’assurer un bon suivi des étapes. Comme pour le sommelier, l’œnologue doit aussi comprendre, analyser le marché, les goûts, les attentes et les tendances afin de toujours proposer des produits qui séduisent.